Rencontrez Hépatite B qui nous révèle tout sur sa longue carrière et bien plus encore !




SI LES IST POUVAIENT PARLER …










SI LES IST POUVAIENT PARLER …

Elles auraient beaucoup à dire… et c’est leurs témoignages, filmés façon interviews, que les internautes découvriront à partir du 4 juillet 2011 sur la Toile ainsi que le film de la nouvelle campagne avec un message clair :

« Des millions de gens sont porteurs d’une IST sans le savoir, faites-vous dépister »

BANALISER ET INSTALLER LE DEPISTAGE DES IST



Gonocoques, syphilis, chlamydiae, hépatites B sont des infections sexuellement transmissibles en recrudescence. Parce qu’un certain nombre de ces infections ne provoquent pas de symptômes (signes visibles), on peut en être atteint sans se sentir malade. Compte tenu de leurs conséquences en l’absence de traitements, l’Inpes et le ministère en charge de la santé souhaitent installer le réflexe du dépistage, en incitant massivement les personnes de 15 à 30 ans ayant une sexualité active à se faire tester.


Les IST peuvent se développer en l’absence de tout symptôme ou en l’absence de symptômes clairement identifiables. Ce caractère peu ou asymptomatique favorise leur transmission à l’insu des personnes porteuses. Le seul moyen d’être sûr de ne pas être contaminé, c’est d’avoir recours au dépistage. Partant de ce constat, l’Inpes et le Ministère lancent une nouvelle campagne web, composée d’un spot, d’interviews d’IST incarnées par des acteurs grimés et costumés, de bannières promotionnelles, du site www.infos-ist.fr et qui s’appuiera sur Facebook.

La campagne web entend informer sans « inquiéter » et installer le « réflexe dépistage ». L’objectif est d’éviter les transmissions, de traiter le plus tôt possible et d’éviter ainsi les complications. Les traitements proposés (médicaments, vaccins, etc.), exposés IST par IST sur le site www.infos-ist.fr sont dans la plupart des cas efficaces et peu contraignants et les démarches sont simples : on peut solliciter un test auprès de son médecin traitant, se rendre dans un centre de dépistage anonyme et gratuit (CDAG) ou dans un centre d'information, de dépistage et de diagnostic des infections sexuellement transmissibles (CIDDIST).


Le site www.infos-ist.fr

Il délivre une information plus complète sur chaque infection sexuellement transmissible (définition, symptômes chez l’homme et la femme, complications et risques associés (stérilité, grossesse extra-utérine, cancer du foie, cirrhose, atteinte du cerveau, des nerfs, du cœur, des artères, des yeux), notamment pour l’embryon ou le nouveau-né si la mère est infectée, traitements, etc.).

Il rappelle trois gestes clés pour se protéger des IST :

• utiliser un préservatif pour chaque rapport sexuel et avec chaque partenaire dont on ne connaît pas le statut sérologie au VIH et s’il est atteint d’autres IST

• se faire dépister des IST comme du VIH, de manière régulière lorsque l’on a plusieurs partenaires et à chaque fois que l’on souhaite arrêter le préservatif avec un nouveau partenaire régulier (notamment car plusieurs IST n’ont pas ou peu de symptômes et peuvent rester silencieuses plusieurs années…)

• prendre les traitements prescrits par le médecin et les suivre jusqu’au bout

Et un comportement fortement recommandé :

« Il convient également, lorsque l’on découvre que l’on est infecté par une IST de prévenir son ou ses partenaire(s) afin qu’il(s) ou elle(s) puisse(nt) également se faire dépister et traiter le cas échéant. »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Sur ce Blog, Je me soigne, vous trouverez des articles. Il sons rassemblé afin de faciliter vos propre recherche et de trouver des réponses a vos questions. L'auteur du Blog se désiste de toute forme de responsabilités pour ce qui est d'erreur, d'omission, d'interprétation ou de mauvais usage des textes qui vous sont fournis. Par ailleurs, toutes action coïncidences avec et/ou applications des conseils ou informations contenues sur ce site relèvent entièrement et exclusivement de la responsabilité du lecteur individuel.

Nombre total de pages vues