Les acouphènes, joue avec nos émotions.

Depuis plusieurs mois, je ne soufre plus d’acouphène subjectif.

Mais quand une émotion, un stress vous rattrape, ils vous les font savoir !

Hier, je viens d’apprendre le décès de mon beau-frère, suite à une longue maladie (cancer).  

On est dans l’attente du moment fatal, mais quand on vous l’annonce, cela vous fait une onde de choc, un tsunami.

Votre cerveau réagit comme il peut, vous le font savoir en réveillant vos acouphènes.

Si on doit noter la puissance (sifflement) que je ressens dans mes oreilles, sur une échelle de 10, la note sera de 5 ou de 6 au moment de mon réveil (4 heures du matin), que je calme avec ma méthode.

J’écris ce message (16 heures), ou je donne une nouvelle note à mes sifflements (2 à 3).

Cela confirme que les émotions, que celui-ci soit interne ou externe, jouent un rôle important dans notre vie de tous les jours.

Pour arriver à maîtriser nos sentiments, il faut appliquer une technique qui interfère dans notre tête, au nouveau message que celui-ci en application pour ce défendre.

Dans quelques jours, je pense que tous sera rentré dans l’ordre.

Je profite de ce billet, pour vous dire que j’arrête les inscriptions, pour suivre ma formation (méthode), actuellement, 127 personnes se sont inscrites.
  
Dans les prochains messages, on va suivre le cas d’une ou deux personnes, qui feront partie des personnes que j’aurai choisies.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Sur ce Blog, Je me soigne, vous trouverez des articles. Il sons rassemblé afin de faciliter vos propre recherche et de trouver des réponses a vos questions. L'auteur du Blog se désiste de toute forme de responsabilités pour ce qui est d'erreur, d'omission, d'interprétation ou de mauvais usage des textes qui vous sont fournis. Par ailleurs, toutes action coïncidences avec et/ou applications des conseils ou informations contenues sur ce site relèvent entièrement et exclusivement de la responsabilité du lecteur individuel.

Nombre total de pages vues