Les bienfaits de la médecine naturelle

Par: Celine Happytime

En ces temps de crise économique, le mal numéro un reste le stress !

Ce dernier est d’ailleurs à l’origine de maux physiques contre lesquels la médecine traditionnelle ne peut pas lutter.

C’est pourquoi de plus en plus de personnes se tournent vers des produits et des pratiques plus naturelles.

Huiles essentielles, hypnose, massage-relaxant californien, bain de boue, les exemples sont nombreux et ne cessent de croître.

Il s’agit en général de procédés très anciens, abandonnés avec les progrès de la médecine et qui réacquièrent aujourd’hui une forte reconnaissance.

Outre leurs effets physiques, ces soins déstressants remontent le moral et procurent une sensation de bien-être à la fois physique et psychique que n’offre pas la médecine traditionnelle.

Les médecins se forment d’ailleurs à ces pratiques parallèles pour optimiser leurs soins.

Le massage-relaxant californien constitue un bon exemple pour analyser les multiples bienfaits de la médecine naturelle.

Se détendre avec un massage-relaxant californien

Assis plus de 35h/semaine devant un ordinateur, vous développez forcément des tensions et devenez plus ou moins nerveux.

Les douleurs sont plus présentes chez certaines personnes et peuvent être assez handicapantes.

Si c’est votre cas, il est temps d’aller dans un institut et d’opter pour un massage-relaxant californien.

Cette méthode datant des années 70 possède des propriétés délassantes permettant un lâcher prise rapide.

Ses mouvements lents et fluides renvoient aux vagues effleurant les côtes californiennes et contribuent à une relaxation efficace.

Une fois la séance terminée, vous êtes bien dans votre peau et plus que disposé à reprendre le chemin du travail sans aucune gêne.

S’épanouir grâce au massage-relaxant californien

L’état physique agit plus qu’on ne voudrait l’admettre sur le mental, il est donc important d’entretenir sa santé, sans pour autant suivre une cure médicamenteuse.

Le massage-relaxant californien, bien qu’il soit manuel, a des effets régénérant sur l’esprit.

Cette observation est bien entendue subjective mais elle se confirme via plusieurs constats, comme le fait que ce massage-bien-être soit régulièrement utilisé en complément d’un suivi psychothérapeutique.

Il est indispensable de s’accorder du temps pour prendre soin de soi, et une séance de ce type apporte sérénité et enthousiasme pour une période plus ou moins longue selon les individus.

Redécouvrir ses sens par le massage-relaxant californien

Notre société pousse à la consommation excessive de médicaments et autres drogues.

On guérit presque tous les troubles par l’ingestion de pilules qui agissent sans qu’on ne sache trop comment.

Il paraît donc essentiel de redécouvrir son corps et son fonctionnement pour guérir plus intelligemment.

En effet, comprendre et ressentir le mécanisme de guérison rend la cure plus efficace à long terme.

Le massage-relaxant californien permet notamment de redécouvrir ses sens et de reprendre possession d’un corps trop souvent laissé sous l’emprise de cachets.

La manipulation corporelle symbolise, dans ce cas, le rétablissement interne et se ressent de plus à l’extérieur.

La médecine naturelle présente ainsi de nombreux avantages, même si elle ne peut prétendre remplacer la médecine traditionnelle.

L’astuce est donc de savoir combiner ces deux pratiques intelligemment, tout en prenant garde aux éventuelles interactions.

Parlez-en à votre médecin et essayez l’un des nombreux soins naturels.

Un site comme Happytime propose notamment des prestations de massage-relaxant californien à Paris et partout en France.

Source : http://Contenu-Gratuit.com

Causes et remèdes des maux de tête fréquents

Les maux de tête sont l'une des raisons les plus courantes des gens demandent de l'aide médicale.

Maux de tête sont une cause fréquente de la souffrance, mais tous les maux de tête ne sont pas créés égaux.

Par exemple, une migraine est un mal de tête qui lui semble juste de mettre en causées apparemment par aucune raison du tout.

Si vous avez un modèle stable de maux de tête accompagnés de nausées récurrentes au moins une partie du temps, vous avez probablement la migraine.

Les symptômes des maux de tête, y compris accompagner les nausées, les vomissements, ou le sentiment que la lumière dérange les yeux (photophobie) ou gêne sonore aux oreilles (phonophobie).

Certaines personnes semblent sujettes à la migraine maux de tête, d'autres obtiennent des céphalées de tension, des maux de tête sinus ou maux de tête cluster.

Une fois la douleur des maux de tête dans des ensembles, il est pure agonie.

Maux de tête sont diagnostiqués à partir des symptômes.

Aucune procédure ne peut déterminer le diagnostic.

Si vous n'êtes pas sûr de ce qui déclenche vos maux de tête, vous pouvez commencer à tenir un registre.

Les gens qui ont des maux de tête sont considérés comme ayant une anomalie héréditaire dans la régulation des vaisseaux sanguins.

Les déclencheurs peuvent être divisés en différents groupes, y compris les déclencheurs émotionnels, le stress, l'environnement, des produits chimiques, aliments et boissons.

Bien que l'on ait vu que certains maux de tête ne fonctionner dans les familles, il n'est pas nécessaire que les enfants des maux de tête patients seront également l'avoir.

Manque de sommeil, l'anxiété, les problèmes et soucis donner lieu à la céphalée de tension.

Maux de tête peut également être déclenchée par les allergies et le stress.

Bien que de nombreux malades ont des antécédents familiaux de maux de tête, la nature exacte de cette affection héréditaire n'est pas connu.

Le stress, l'insomnie, plus de sommeil, la faim et peut aussi déclencher une forme de maux de tête tels que la migraine.

Vous pourriez avoir des éléments déclencheurs qui commencent l'attaque des maux de tête à un moment, et puis ces déclencheurs peuvent changer.

Fromage (pizza) est également un facteur déclenchant chez certaines personnes, tandis que dans d'autres il ne fait qu'aggraver une situation déjà existante.

Vous trouverez peut-être difficile de les éviter, mais pour certaines personnes, les changements environnementaux peuvent déclencher une migraine.

Certains vont même à dire que la migraine peut être déclenchée par la fin d'une situation stressante.

Les plantes telles que Ginkgo et camomille aide à réduire l'intensité de la douleur.

Si la douleur est intense, où il est souvent au cours d'une crise de migraine à part entière, alors vous pouvez avoir besoin de médicaments.

Être conscient de ce fait sur vos maux de tête est essentiel pour trouver des médicaments de secours libre.

La migraine peut être soulagée en identifiant et en évitant les aliments problème.

Certaines personnes souffrant de répondre à sel, lactose dans le lait et la crème glacée, la fumée de cigarette, les pilules contraceptives, la caféine et le tryptophane, un acide aminé présent dans les aliments riches en protéines.

Découvrez si vous avez des allergies. Les allergies peuvent provoquer des maux de tête.

Pratiquement tous les traitements des maux de tête sont conçus pour éliminer, ou au moins atténuer, de la douleur.

Les personnes qui souffrent de plusieurs migraines modérées ou sévères par mois ou dont les maux de tête ne répondent pas facilement aux médicaments doivent éviter les facteurs déclenchant et envisager les modifications de leur style de vie.

Certaines personnes trouvent que par s'endormir, ils peuvent éliminer effectivement l'attaque.

Parfois, une visite séparée à votre médecin pour discuter de vos maux de tête spécifiquement peut être nécessaire.

Il ya un certain nombre de traitements alternatifs tels que maux de tête à l'aide aromathérapie, acupuncture, biofeedback, homéopathie et phytothérapie comme la grande camomille.

Les céphalées de tension peuvent être aidées en prenant un supplément de 5-HTP, ou de l'huile de menthe poivrée.

Les personnes avec parfois des migraines légères qui n'interfèrent pas avec les activités quotidiennes souvent l'automédication avec des over-the-counter (OTC, vendus sans ordonnance) des analgésiques (antalgiques).

Il existe plusieurs solutions naturelles qui peuvent vous aider à combattre les maux de tête, mais la première chose que vous devez faire est de travailler sur ce genre de maux de tête vous êtes réellement souffre.

Crucial pour le traitement approprié des maux de tête est le diagnostic de ce type, et la migraine est une forme particulièrement commune des maux de tête récurrents.

Il existe de nombreux facteurs qui contribuent à l'apparition de maux de tête et même des migraines.

Veillez à ne pas abuser des médicaments des maux de tête, ils sont de bons amis quand vous en avez besoin, mais mauvais maîtres!

Essayez de mettre un chiffon humide et froid sur le front ou les tempes (sur le côté qui est douloureux), ou d'utiliser un sac de pois congelés enveloppé dans une serviette petits, comme des compresses froides peuvent parfois aider à la douleur.

De nombreux chercheurs croient que la migraine et la céphalée de tension sont de proches parents, ce qui explique pourquoi de nombreux patients des maux de tête peuvent éprouver les deux types de maux de tête, et pourquoi les traitements similaires peut aider à la fois la migraine et la céphalée de tension.

Les céphalées de tension commencent souvent dans le milieu de la journée.

Les céphalées de tension peuvent être légères ou graves.

Certaines personnes déclarent que leurs céphalées de tension sont pires que la migraine.

L'enfer acoustique ou la triade contradictoire : Acouphènes-Hyperacousie-Perte d'audition

Depuis que je m'intéresse aux problèmes d'audition et de mémoire et que j'ai ouvert mon site, beaucoup de personnes m'écrivent pour m'en parler.

Quand je les lis, je pense que leur problème est une assez bonne interprétation de ce qu'on doit pouvoir subir en enfer : avoir un bruit qui vous vrille le cerveau même dans le silence, ne plus pouvoir sortir parce que le moindre bruit vous vrille les tympans cette fois, mais ne pas comprendre ce que vous dit la personne en face de vous et être obligé de la faire répéter, voilà qui est vraiment paradoxal.

A l'heure actuelle des milliers de gens subissent ce calvaire.

 La réponse classique du médecin ORL pour les acouphènes subjectifs : « il n'y a rien à faire ! N'y pensez plus ! »

 Si vous êtes hyperacousique on vous dira de porter des bouchons d'oreille et de vivre dans le calme (dans notre environnement où la pollution sonore est reine, je ne vois que les couvents où on ne parle pas et où on ne sonne pas les cloches !).

 Pour la perte d'audition, on va vous recommander des aides auditives, le martyre de l'hyperacousique puisque tous les bruits sont amplifiés.

Trois problèmes qui pourrissent la vie et qui ont en fait une même cause : votre système auditif ne sait plus transmettre convenablement les signaux sonores, votre cerveau ne sait plus comment analyser ces signaux incongrus.

Le nerf de la cochlée envoie en permanence des signaux sonores même en l'absence de tout bruit.

Le cerveau sait que ce n'est pas un vrai son, mais il ne peut pas le traduire par du silence.

Donc il va émettre un son (très variable : grondement, cigale, sonnerie de téléphone…) et d'une intensité différente selon chacun.

De même qu'il y a les acouphènes objectifs et les acouphènes subjectifs (ceux qui nous intéressent ici), il y a aussi deux sortes d'acouphènes subjectifs : ceux qui proviennent d'un mauvais fonctionnement de la cochlée et ceux qui proviennent d'un mauvais fonctionnement du centre cérébral de l'audition.

Le Docteur Jastreboff a remarqué que des personnes placées dans une pièce avec un niveau sonore très bas développaient non seulement une augmentation de leur sensibilité auditive mais aussi que 94% d'entre elles développaient un acouphène temporaire du fait de cette adaptation du cerveau au niveau sonore bas.

Le Docteur Bauer , elle, a orienté ses recherches sur les stéréocils externes de la cochlée, leur mauvais fonctionnement (réversible) ou leur arrachement (irréversible) du à des traumatismes sonores (au dessus de 80 dB).

Les chercheurs reconnaissent qu'ils en savent peu sur l'hyperacousie, sauf qu'elle est liée à un mauvais fonctionnement du nerf facial, ce qui implique également un dysfonctionnement du muscle Stapédius de l'oreille moyenne qui ne peut plus adapter le niveau sonore.

Plusieurs pensent que le système central cérébral présente également une mauvaise analyse du son et donc une mauvaise réponse du signal nerveux.

Cette analyse rejoint celle des acouphènes dus à un mauvais fonctionnement du centre cérébral auditif.

C'est pourquoi ils pensent aussi que la perte d'audition sensorineurale pourrait être une cause de l'acouphène et de l'hyperacousie : le système auditif « augmente le volume » pour mieux entendre et cette adaptation du cortex provoque les deux autres composantes de l'enfer acoustique !

Cette triade infernale est hélas très peu étudiée par les chercheurs.

Les moyens de diagnostiques ne sont pas encore très performants pour la bonne raison qu'on ne sait pas exactement ce qu'on cherche ; la plupart des ORL ne savent pas qu'ils existent ni où faire les examens.

Leur diagnostique n'en est pas un, et leur traitement est : « il n'y a rien à faire ! ».

Il est vrai qu'il est assez difficile de déterminer l'intensité d'un bruit fantôme.

Parlez leur tout de même de la Positron Emission Tomography (PET) qui détermine quelle est la partie du cerveau qui réagit en l'absence de toute stimulation sonore et permet d'une certaine façon de « voir » votre acouphène.

Ou demandez-leur de déterminer, par un examen fréquentiel, quelles sont les fréquences dans lesquelles se situe votre hyperacousie. Certains de mes patients m'on envoyé des audiogrammes où les deux oreilles étaient représentés par un seul graphique alors que l'oreille droite était à -20% et la gauche à -75%.

Une baisse d'audition de 20% peut vous amener en quelques années à l'enfer de l'hyperacousie et des acouphènes.

Faites faire de la gymnastiques à vos muscles de l'oreille moyenne, évitez les traumatismes, rééduquez votre oreille pour que vos cellules ciliées se relèvent, faites flasher vos neurones de façon à ce que les transmissions se fassent sans parasites.

Évitez les drogues chimiques, les antidépresseurs qui peuvent provoquer l'effet contraire, les antidouleurs qui font mal à l'estomac, ne parlons pas de tous les effets secondaires … il y a parfois des choix draconiens à faire.

Les médecines naturelles, l'homéopathie, les médecines traditionnelles chinoises (acupuncture et kampo), la TRT ou la Thérapie Par Le Son peuvent prévenir et soulager dans bien des cas.

Mais en conclusion, il faut opter surtout pour la prévention. Faites vérifier votre audition comme vous faites vérifier votre vue, sinon vous risquez « la triade infernale » !


À propos de l'auteur :

Hélène Delafaurie est professeur d'université au Japon depuis 20 ans.

Elle s'intéresse beaucoup aux médecines naturelles et traditionnelles qu'elle expérimente.

Elle est un terrain d'expérimentation de choix car suite à un accident de voiture elle est "morte" 3 fois, a eu une NDE (Near Death Experience)et a complètement récupéré de ses 25 fractures.
http://www.therapie-par-le-son.com




Fourni par ArticlesEnLigne : Articles gratuits et Communiqués de presse

Cure pour l'asthme (yoga)

Exercices de respiration de yoga pourrait aider les personnes souffrant de l'asthme léger et peut aider à réduire leur utilisation d'inhalateurs de médicaments à faible dose dans des attaques respiration sifflante.

Les chercheurs de l'Unité de médecine respiratoire, City University, Nottingham, appel à plus d'études sur les moyens d'améliorer le contrôle respiratoire, qui disent-ils ont été largement ignorées par la médecine occidentale.

Tandis que les praticiens de yoga ont longtemps cru aux bienfaits de pranayama exercices de respiration chez les asthmatiques, cela a été difficile à étudier formellement. Mais, à l'aide d'un poumon de la ville rose

Un dispositif qui impose une respiration lente sur l'utilisateur et peuvent imiter les exercices de respiration pranayama

Il a été possible de mesurer les effets de la respiration contrôlée dans un procès hôpital.

Deux exercices de pranayama simulées ont été testées: la respiration lente et profonde respiration à deux fois plus longtemps que la respiration po

Dans l'asthme, les voies respiratoires sont limités rendant la respiration difficile.

Il est de plus en plus au Royaume-Uni, avec plus de trois millions d'enfants et d'adultes touchés, et sont responsables de 2.000 décès par an.

Les médecins utilisé standard des tests cliniques pour mesurer le volume de patients de l'air ont été en mesure de souffler dans un deuxième et de tester l'irritabilité de leurs voies respiratoires.

Après le yoga, les voies respiratoires étaient deux fois moins irritable,

Bien que les patients asthmatiques ne doivent pas arrêter leurs médicaments, ils doivent expérimenter avec des exercices de respiration.

Santé, Personnes âgées

La sonnerie constante, des bourdonnements, ou d'autres bruits unique sans cause extérieure ou la source est ce qu'on appelle l'acouphène et plus communément appelé "bourdonnement dans les oreilles".

Bien que l'acouphène ne cause pas de perte d'audition, de nombreuses personnes ayant une déficience auditive ne souffrent d'acouphènes.

Ainsi, des acouphènes et une perte auditive sont très étroitement liés.

On estime que près de 9 sur 10 personnes souffrant d'acouphènes souffrent également d'une perte d'audition.

Un test d'audition est un must pour trouver la cause réelle de l'acouphène et de la mesure, le cas échéant, de la perte auditive.

L'acouphène est une condition réelle, pas seulement imaginé, et peut être très perturbante et déprimante à celui qui souffre.

Depuis l'acouphène est souvent causée par des dommages au niveau des terminaisons nerveuses microscopiques dans l'oreille interne, il n'est pas étonnant que la perte auditive s'accompagne souvent d'acouphènes.

Cette lésion nerveuse même inhibe l'appareil auditif de l'oreille de fonctionner correctement.

Les victimes des deux acouphènes et une perte auditive, peu importe comment légère, devraient éviter d'être autour des bruits forts, comme les moteurs d'avion, de la machinerie lourde, de la musique extrêmement fort (concerts de rock.

S’il est inévitable d'être près de ces bruits ou si sa profession l'exige, il faut porter des vêtements protecteurs.

Acouphènes lui-même ne pas interférer avec l'audience.

Qu'est-ce qu'il peut faire est interférer avec attention les niveaux.

Il est également judicieux de dire que les acouphènes ne semblent pas être plus sévères avec une perte auditive.

Il ya maintenant une absence de bruits extérieurs qui ne sont plus dissimuler l'acouphène.

Dans certains cas, une prothèse auditive est la seule solution pour améliorer son audience.

Parfois, l'aide auditive sera effectivement éliminer les acouphènes.

Dans d'autres cas, l'acouphène ne semblent continuer ou pire à l'audition améliorée, et l'acouphène sonne plus fort.

Masques acouphènes sont souvent jugés si l'acouphène persiste pour le porteur aide auditive.

Un audiologiste peut vous recommander un masque portable pour la victime d'un acouphène qui est souvent une combinaison de la prothèse auditive et masque.


Après avoir évalué les acouphènes en déterminant la fréquence et l'intensité de ses acouphènes et le montant de la perte d'audition, le spécialiste saura qui masque est bon pour le patient.

Le masque d'acouphènes est porté un peu comme une aide auditive.

Son rôle est de ne pas amplifier le son, mais de produire un son continu qui est plus acceptable pour la personne que l'on entend le bruit incessant de ses acouphènes.

Le cerveau est généralement bloquer les sons produits par les acouphènes et d'entendre les sons plus agréable et plus naturelle produite par le masque.

Si vous êtes un souffert d'acouphènes et une perte auditive, vois une oreille et spécialiste auditif afin de déterminer la cause de votre acouphène et de l'étendue (le cas échéant) de votre perte auditive.
Votre acouphène peut même ne pas être lié à votre perte auditive et peuvent être résolus à ce sujet.

Si l'acouphène est à la fois forte et persistante et de l'ouïe est aussi pauvres, l'aide auditive peut prendre soin de ces deux questions.

Sinon, une prothèse auditive combinaison et masque peut être prescrit.

Personnel acouphènes réponse guérison est dédié à vous aider à trouver la cause de votre type d'acouphène.

Une fois que vous en découvrir la cause .... Vous pouvez commencer à travailler sur la guérison.
Sur ce Blog, Je me soigne, vous trouverez des articles. Il sons rassemblé afin de faciliter vos propre recherche et de trouver des réponses a vos questions. L'auteur du Blog se désiste de toute forme de responsabilités pour ce qui est d'erreur, d'omission, d'interprétation ou de mauvais usage des textes qui vous sont fournis. Par ailleurs, toutes action coïncidences avec et/ou applications des conseils ou informations contenues sur ce site relèvent entièrement et exclusivement de la responsabilité du lecteur individuel.

Nombre total de pages vues